Votre Animal A-t-il Peur Du Vétérinaire? Regardez Comment L’aider

Votre animal a-t-il peur du vétérinaire ?  Voir comment aider

Il existe de nombreux cas de peur du vétérinaire, une phobie canine plus fréquente que souhaitable. Lorsqu’il s’agit d’aller chez votre médecin, les chiens aboient, grognent, se cachent et peuvent même se soulager au cabinet par pure panique.

Manifestations de peur du vétérinaire

Ce n’est pas la même intensité de peur du vétérinaire dans tous les cas. Cela dépendra de plusieurs facteurs, dont le caractère de notre ami. Certains sont terrifiés lors de leurs visites à la clinique vétérinaire. Dans d’autres cas, ils aboient et grognent sans cesse au bureau en réponse à la peur. Il y a aussi ceux qui tremblent et cherchent refuge.

Dans certains cas, le chien peut montrer sa peur d’entrer dans la clinique vétérinaire par des signes. C’est-à-dire marquer les portes de la clinique avec leur urine ou leurs excréments.

La raison de cette peur chez nos amis canins est qu’ils ne peuvent pas comprendre que le spécialiste va prendre soin de leur santé. Ils sont simplement conscients qu’ils se rendent une ou deux fois par an dans un endroit où ils trouveront d’autres animaux inconnus, à l’odeur étrange et où ils seront manipulés ou piqués par des mains étranges. Je veux dire, une mauvaise expérience.

Conseils pour apaiser la peur du vétérinaire

Rendre les visites plus fréquentes et y introduire des prix.

Si les visites chez le vétérinaire sont plus fréquentes, plus courtes et plus agréables, le chien s’y habituera. Même si nous n’entrons que pour saluer le personnel de la Clinique Vétérinaire, ce petit moment permettra à notre animal de s’y habituer petit à petit.

Le temps habituel pour qu’un chien s’habitue au vétérinaire est dans sa phase de chiot. Les petits devraient aller voir leur médecin non seulement lorsqu’ils doivent consulter, mais aussi systématiquement.

Si nous assistons à la consultation vétérinaire juste pour peser notre chien ou à une visite où notre ami à quatre pattes recevra un prix, une friandise, ces types de mesures l’aideront à associer l’entrée à la clinique à un moment agréable.

Le lecteur

L’expérience désagréable de la visite chez le vétérinaire pour notre chien commence beaucoup plus tôt, lors du trajet jusqu’à la clinique.

Si notre chien a l’habitude de se déplacer en voiture, ces promenades peuvent être plus agréables. Il s’agit pour l’ animal de ne pas avoir le sentiment que la seule utilisation de la voiture est la visite tant redoutée chez le spécialiste canin.

Le calme du propriétaire

Si nous, les propriétaires, ne sommes pas calmes lors de la visite chez le vétérinaire, notre animal deviendra nerveux. Ils nous surveillent constamment et imitent toutes nos attitudes, même si nous n’y croyons pas.

Il est important de choisir un vétérinaire digne de confiance, qui montre beaucoup d’affection à notre ami à quatre pattes. De cette façon, la visite chez le spécialiste sera un moment plus agréable pour tout le monde.

lots et jeux

Comme nous l’avons vu, les récompenses ont pour conséquence que l’animal relatera l’expérience chez le vétérinaire comme une expérience positive. Nous pouvons les utiliser pendant que notre ami est dans la salle d’attente, en consultation, en partant, etc.

La manipulation nécessaire

Selon le caractère de notre animal de compagnie , dans certains cas, ils ne tolèrent pas qu’on les touche, encore moins un étranger en blouse blanche dans une pièce à l’odeur très désagréable.

Dans ces cas, l’examen vétérinaire devient très compliqué et la visite devient un moment très traumatisant pour l’animal. La solution est que nous ayons habitué notre ami aux jeux de contact, aux caresses, etc.

Les massages

Avec les caresses, les massages pour chiens ne sont pas seulement une bonne expérience qui renforce le lien entre les chiens et les humains. Ces massages, effectués avant la visite chez le vétérinaire, permettront à notre compagnon poilu de se sentir plus calme lors de la consultation.

Comment faire le massage ? Il y a plusieurs façons : cela peut être sur les jambes, sur le cou, le long de toute votre colonne vertébrale jusqu’à l’arrière de vos oreilles, etc.

Autre option par peur du vétérinaire : les visites à domicile

Il y a des professionnels qui visitent les chiens et les chats chez eux et il n’y a pas besoin de se déplacer. C’est toujours plus relaxant pour les animaux, qui se sentent en sécurité dans leur environnement.

sauvegarder

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *