Les Chiens Exposés En Vitrine Sont Interdits

Les chiens exposés dans les vitrines sont interdits

Sûrement quand tu étais petite et que tu passais par les animaleries tu adorais t’arrêter pour voir les chiots qui étaient exposés. Ceux-ci étaient généralement de race pure et semblaient presque parfaits, comme quelque chose d’un livre photo professionnel. Cependant, en vieillissant, vous avez commencé à vous rendre compte à quel point la vie de ces chiots exposés dans des vitrines est triste.

Ils sont enfermés dans un petit tiroir vitré, y faisant leurs affaires. Car soyons réalistes, bien sûr les ouvriers les nettoient, mais parfois ils n’ont pas le temps de le faire sur le moment et l’animal peut y passer du temps avec ses excréments et son urine.

Non seulement cela, mais aussi, ils partagent normalement la boîte avec un ou deux autres chiens de leur espèce, donc les conditions de vie et l’oxygène sont moindres. Tout cela sans compter l’horrible trajet qu’ils doivent faire depuis l’écloserie où ils sont nés pour atteindre cette vitrine. Sans aucun doute, une entreprise cruelle qui, au-delà d’encourager les soins dignes d’un chien, favorise la maltraitance.

Eh bien, aujourd’hui, nous avons une bonne nouvelle pour tous ceux qui aiment les animaux : l’exposition de chiens dans les vitrines est interdite. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, ne manquez pas cet article et continuez à lire.

Les animaux ne peuvent pas être exposés dans les vitrines

adopter des chiots

Après de nombreuses années de démocratie en Espagne ainsi que de nombreux changements dans les lois sur la possession d’animaux de compagnie, nous avons entendu une excellente nouvelle : les animaux ne peuvent plus être exposés dans des vitrines à vendre.

Bien que la nouvelle réglementation ne s’applique pour le moment qu’aux chiens et aux chats, nous sommes certains qu’elle s’appliquera bientôt à d’autres animaux tels que les poissons, les araignées, les serpents, les oiseaux et autres.

Pour l’instant, on se contente de cette bonne nouvelle qui comporte aussi de nombreux ajouts bénéfiques pour les animaux. Par exemple, ce magasin ou cette entreprise qui ne respecte pas la réglementation aura une amende pouvant aller jusqu’à 200 000 euros, nous sommes donc sûrs que les propriétaires d’animaleries ne voudront pas que leurs animaux soient exposés dans des vitrines.

En revanche, tous ceux qui abandonnent ou maltraitent un animal seront sévèrement sanctionnés, avec des amendes allant de 100 à 200 000 euros.

Bien qu’il s’agisse d’une bonne loi qui sera appliquée sous peu, la vérité est que les amoureux des animaux cherchent à interdire la vente d’animaux, car cela implique également un traitement cruel pour eux. Parce que?

Les beaux chiots que l’on voit dans les magasins et que l’on recherche comme une aiguille dans une botte de foin, ceux qui ressemblent à un magazine, ont un dur passé derrière eux. Ils sont conçus et naissent dans des écloseries, où il y a des femelles qui ne sont là que pour accoucher et mettre bas, et quand leur corps ne peut plus enfanter, elles sont sacrifiées.

En revanche, les chiots qui ne sont pas « parfaits » sont également sacrifiés, puisque ceux dignes d’un reportage photographique sont sélectionnés.

Les « sélectionnés » sont mis dans des caisses avec plusieurs chiens, qu’ils soient de leur espèce ou non, remplissant la caisse d’un camion qui les transportera sur des milliers de kilomètres sans eau ni nourriture et dans des conditions insalubres. En fait, seulement la moitié d’entre eux survivent et arrivent à destination pour être remis dans une malle en verre.

adopter un chien

Tant que les animaux continueront d’être achetés, exposés ou non dans des vitrines, ce traitement cruel continuera de se produire, donc notre recommandation est « n’achetez pas, adoptez ». Comme nous vous l’avons déjà dit dans un article, ces animaux qui sont vendus dans les magasins ont de nombreux problèmes psychologiques, émotionnels et même physiques.

Alors, pour avoir un chien en bonne santé et affectueux, et surtout pour faire votre part dans la lutte contre la cruauté envers les animaux, adoptez !

Si nous le faisons tous, nous pourrons peut-être arrêter ce traitement qu’ils reçoivent, en plus d’arrêter l’abandon, ou du moins finir par adopter tous ces chiots qui sont sans abri.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *