Hépatite Canine: Causes, Symptômes Et Traitement

Hépatite canine : causes, symptômes et traitement

Le foie est un organe extrêmement important dans le fonctionnement de l’organisme de tous les animaux. Il en va de même pour les chiens. Son fonctionnement est assez similaire à celui des êtres humains. Comment l’hépatite canine affecte-t-elle?

Le foie du chien est responsable de :

  • Métabolise les graisses, les glucides et les protéines.
  • Aide au stockage des vitamines et des minéraux.
  • Il est indispensable à la digestion.
  • Il est responsable de la détoxification des déchets ou de toute autre substance nocive.
  • Produit des substances qui permettent au sang de coaguler.

Ce seraient les fonctions les plus importantes. Mais selon des études, le foie du chien effectue plus de 1 000 tâches dans le corps,  il peut donc être considéré comme un organe d’une importance vitale.

Qu’est-ce que l’hépatite canine ?

L’hépatite canine est une inflammation du foie. Dans ce processus inflammatoire, les cellules qui composent l’organe peuvent subir différents types de dommages.

Chien malade avec les yeux fermés

causes

Il existe différentes raisons pour lesquelles un chien peut contracter l’hépatite canine. Ceux-ci sont:

  • Ingestion d’urine, d’excréments ou de salive de chiens infectés.
  • Mauvaise alimentation du chien.
  • Intoxication alimentaire ou médicamenteuse.

Selon la cause, l’hépatite canine est classée en différents types ou classes :

Types d’hépatite canine

Hépatite commune : l’inflammation du foie se produit en raison de la prise de médicaments ou d’une substance toxique pouvant endommager le foie. Malheureusement, les symptômes apparaissent lorsque la maladie est avancée.

Hépatite auto-immune : Ce type est causé par une « erreur » dans le système immunitaire du chien. Le système immunitaire confond les cellules hépatiques avec des agents nocifs et les attaque jusqu’à ce qu’elles soient détruites.

Hépatite virale canine. On l’appelle aussi hépatite infectieuse canine ou maladie de Rubarth. Il est généré par un virus : l’adénovirus canin de type 1. Il affecte les chiens et les renards et se transmet par contact avec la salive ou les excréments d’autres animaux infectés.

C’est un virus fort, résistant et très contagieux,  car il peut entraîner la mort du chien.

Symptômes de l’hépatite canine

Les symptômes de cette maladie peuvent être confondus avec ceux de nombreuses autres pathologies. Le propriétaire du chien doit être attentif et, en cas de doute, se rendre chez le vétérinaire.

Certains symptômes sont :

  • perte d’appétit
  • Vomissements et/ou diarrhée.
  • Soif constante ou insatiable.
  • Douleur ou gonflement dans la région abdominale.
  • Glandes enflées.
  • Comportement erratique (perte de coordination).
  • Jaunissement des yeux et des muqueuses (jaunisse). Ce symptôme est très perceptible.

Les symptômes n’apparaissent pas tous en même temps ni avec la même intensité.

Traitement

Le traitement de l’hépatite canine, comme la plupart des maladies, dépendra de son origine. Il est toujours préférable de prévenir et de vacciner.

Traitement de l’hépatite commune :

Un traitement symptomatique est effectué pour éviter la douleur ou tout autre inconfort. Sans doute le type d’hépatite canine le plus facile à traiter. Le vétérinaire peut évaluer s’il existe des facteurs influents pour empêcher le chien de retomber malade. Pendant le traitement, le chien doit suivre un régime strict indiqué par le spécialiste.

chien malade sur une civière

Traitement de l’hépatite auto-immune :

Les symptômes sont traités :  Le chien peut recevoir des médicaments afin de contrôler les fonctions de son système immunitaire. Les médicaments utilisés sont appelés immunomodulateurs et leur fonction est de prévenir les dommages au foie.

Traitement de l’hépatite virale :

Des anti-inflammatoires et des antibiotiques sont donnés au chien pour lutter contre les infections secondaires. Ce virus n’est pas complètement éradiqué, il est donc nécessaire de contrer tous les symptômes possibles. Les symptômes soulagés par les médicaments sont les vomissements et la diarrhée.

De plus, le chien doit suivre un régime strict pour les affections hépatiques (faible teneur en protéines) et se reposer tout en présentant les symptômes de la maladie.

La prévention

Des habitudes de chien saines préviendront toute maladie, y compris l’hépatite :

-Régime équilibré

-L’exercice quotidien

–Temps extérieur

–Soin et attention

Enfin, il convient de noter que, dans le cas d’une hépatite virale, la meilleure prévention est la vaccination. C’est pourquoi il est toujours conseillé d’emmener le chiot chez le vétérinaire dès son plus jeune âge afin que les vaccins nécessaires lui soient administrés. De la même manière, si un chien adulte est adopté, il doit être vacciné.

Source principale de l’image : eltpics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *